Err

NED, "Talisman"

L'artiste Ioye One

Crédit Photo: Nicolas Giquel

Ned : trois lettres, un nom court, simple, droit au but, comme si l’écriture n’avait que peu d’importance et qu’il n’y avait pas besoin de long discours pour décrire son œuvre. Et pourtant. Que de rencontres, de voyages, de projets, effectués en solo ou au sein du collectif 9eme concept dont il est l’un des fondateurs…

Que d’heures passées à tracer, justement, les mille lettres, symboles et signes qui lui servent aujourd’hui à cristalliser son monde. En regardant une œuvre de Ned, on parcourt une terre peuplée de chevaliers, de muses, de mages et de guerrières, qui convergent et nous attirent vers une direction bien précise : cette ligne que l’on retrouve au centre de tous ses dessins, là où tout semble se rejoindre. Sa ligne imaginaire, cet axe de symétrie universel sur lequel tout repose, et qu’il cherche pourtant encore.

Au-delà de sa fonction purement esthétique, l’art est aussi un moyen de révéler les facettes enfouies de nous-mêmes: mercenaire, alchimiste, chasseur de trésor… Dans l’univers de Ned, tous ces possibles attendent leur tour dans le claquement des oriflammes, et se fondent, au fur et à mesure que se forme, au sein de chacun de nous, notre propre ligne.